menu
Graphisme

Quelles sont les clés d’une communication performante (sans se ruiner) !

Le 07-05-2020
Image

Communiquer efficacement et sans budget, c'est possible. Quels sont les premiers leviers d'une stratégie de communication performante lorsqu'on lance son business ou sa start-up ?

Il faut bien l’admettre, communiquer peut coûter cher et prend tu temps, ou devrait en prendre. Selon Chester Barnard, auteur du livre « The fuctions of the Executive », la communication requiert 25% du temps du dirigeant. C’est rarement le cas. Et c’est dommage ! Quand on est une petite entreprise ou une start-up et que l’on lance son business, on préfère souvent dédier son temps et son budget au business development plutôt qu’à la communication…

Et pourtant, une communication performante, bien structurée et bien ciblée est un véritable levier qui peut permettre à une entreprise de passer un cap dans son développement pour justement pouvoir dégager, à terme, un budget pour la communication !

Alors, communiquer sans se ruiner, cela coûte combien ?

Question difficile, qui dépend des objectifs et des ambitions que se fixe l'entrepreneur. Cela dit, un logo bien pensé, un story telling bien ficelé, un contenu web bien réfléchi, et le tour est joué me direz-vous ? En tous les cas, ce sont les fondamentaux de toute stratégie de communication réussie. Et si la conception de ces outils passe par une agence de communication, en évitant le frère de la cousine qui s’y connait un peu en graphisme, les fondations de votre entreprise seront solides et crédibles.

Pour la création de votre site web, privilégiez, dans un premier temps, un site one page ! Effet de réassurance garanti. Le « vu à la télé ou lu dans le journal » est désormais remplacé par le célèbre « Google est mon ami » ! Avec si possible une photo portrait professionnelle du dirigeant et une charte d’images cohérentes et personnalisées pour davantage de crédibilité.

Définir une Unique Selling Proposition (USP), élément clé de toute stratégie de communication

Une fois que ces outils sont développés, vous pensez pouvoir commencer à communiquer. Et bien non ! Avant toute chose, il est primordial de réfléchir à votre pitch. En 8-10 mots, maximum, tentez de définir votre secteur d’activité, votre valeur ajoutée et votre élément différenciateur, mieux connu sous la dénomination anglo-saxonne de Unique Selling Proposition (USP), par rapport à la concurrence pour trouver votre positionnement. Cela vaut pour les start-ups, mais aussi pour les sociétés bien établies, dont le business évolue au fil du temps. Cette formule magique vous sera utile lors des événements de networking, sur LinkedIn, ou pour des présentations succinctes dans des business clubs.

Et c’est maintenant que votre mission commence, avec quelques réflexions préliminaires !

Trouver des axes de prise de parole : sur quoi communiquer ? Parlez de votre secteur d’activité en donnant votre avis d'expert sur les sujets qui vous concernent. Inutile de vanter frontalement vos services ! Ce qui intéresse les personnes qui prennent la peine de lire les contenus sur le net, c’est l’information, pas la publicité.

Exemple : si vous êtes un cabinet RH, communiquez sur les chiffres relatifs au recrutement dans votre pays, en offrant votre éclairage et votre avis sur ce qu’ils impliquent. Et n’oubliez pas de citer vos sources !

Pensez à votre cible avant toute chose : construisez-vous un tableau excel, avec une liste de prospects et pour les plus chanceux de clients. LinkedIn peut s’avérer d’une aide précieuse pour vous constituer des listes de prospection. Classez ces précieux prospects en fonction de leurs secteurs d’activitié, et demandez-vous sur quel réseau social vous aurez le plus de chance de les toucher. Cela vous aidera à choisir vos réseaux de prédilection. Vous pourrez également utiliser cette liste pour réaliser des emailings, ou des appels de prospection.

Vous avez les messages, vous savez à qui les transmettre, il ne reste plus qu’à déterminer les canaux. Parmi ceux qui sont abordables, il y a évidemment les réseaux sociaux. Mais pas n’importe lesquels ! Si vous proposez un service ou un produit BtoB, comme du dépannage informatique, concentrez vous sur LinkedIn et proposez des billets explicatifs sur le sujet, par exemple « Les 5 choses à comprendre sur le réseau informatique en entreprise ». Ces contenus peuvent bien sûr être valorisés sur votre site internet ou être transmis à des sites web qui parlent de votre industrie. Ils sont friands de contenu bien ficelés pour alimenter leur propre newsletter par exemple.

Si par contre vous vendez un produit de beauté et ciblez les consommateurs, foncez sur Instagram et misez sur les visuels, qui construiront une image de marque forte et toucheront mieux votre cible.

L’emailing est également un outil très utile pour les petits budgets, car les acteurs du marché proposent des packs très compétitifs, ainsi qu’une plateforme intégrée de création, ce qui permet de préparer son envoi de A à Z en toute autonomie ! Dans tous les cas, sur les réseaux sociaux ou via emailing, la création de contenu sera votre meilleur allié pour communiquer sans (trop) dépenser. Un petit budget pour la sponsorisation des posts pour les réseaux sociaux serait tout de même intéressant à envisager afin de toucher une cible plus grande. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez notre billet dédié à la communication sur les réseaux sociaux!
Patrick Lesage
Patrick Lesage
CEO & Founder
p.lesage@takaneo.com
Les posts les plus récents :

Voir tous nos posts